Avant Match

SV Darmstadt 98 – FC St. Pauli : l’avant-match

La reprise de l’après-crise Covid-19 au SV Darmstadt 98 a ressemblé à un réveil difficile. En effet, une défaite au Karlsruher SC 2-0 a mis fin à une très belle série de 10 matchs invaincus. Du coup, les joueurs de Dimitrios Grammozis se préparent à une rencontre difficile face au FCSP.

Du coup, Victor Palsson, le solide milieu défensif islandais de l’équipe à la fleur de lys, espère que le facteur à domicile puisse jouer un effet positif malgré les matchs à huis-clos.

Il déclare à Bild : “Tout le monde sait que le match au KSC n’était pas acceptable. Tout le match a été mauvais, nous étions trop mous, nous arrivions trop tard et étions trop lents en possession”.

Son entraîneur, Dimitrios Grammozis, le rejoint sur ce point en précisant qu’il faut que les joueurs fassent du bruit et soient solidaires, plus que d’habitude encore.

Victor Palsson avait marqué le 0-1 chez nous à l’aller.
Crédit photo : alliance photo / Sven Simon

Fabian Holland potentiellement absent

Le capitaine pourrait devoir rater ce match important contre les Kiezkickers car sa femme est proche d’accoucher. La présence de l’arrière-gauche serait pourtant un gros plus pour son équipe.

Lors du match à Karlsruhe, le premier corner pour les joueurs de Darmstadt n’avait eu lieu qu’à la 88ème minute et peu d’occasions franches avaient pu laisser espérer un résultat positif qui, au final, n’est pas venu.

Le rachat est donc de mise contre un FC St. Pauli qui, lui, a su se défaire, non sans mal, de Nürnberg.

Le point sur le FCSP

De leur côté, nos joueurs devront se passer de leur collègue Kevin Lankford, qui souffre d’une déchirure musculaire à la cuisse. A priori, l’ailier devrait rater une bonne partie des matchs restants.

Mais heureusement Jos Luhukay devrait pouvoir compter une fois de plus sur un des hommes en forme de cette période : Rico Benatelli.

Notre milieu défensif est en forme en cette fin de saison.
Crédit photo : Axel Heimken / dpa

Celui-ci a apporté de la stabilité en phase de construction du jeu et dans la récupération du ballon. Espérons qu’il répète ses performances récentes lors du match au Merck-Stadion am Böllenfalltor, le stade de Darmstadt.

Une série noire à interrompre

En attendant, en sept matchs contre Darmstadt à l’extérieur, aucun n’a jamais été gagné, pour un total de cinq défaites et deux nuls.

Il est largement temps d’inverser cette mauvaise tendance. Et de ne pas faire croire à Darmstadt qu’ils sont une bête noire pour nous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *